Cinéma: « The Little Drummer Girl », une série d’espionnage de Park Chan-Wook. Vidéo

مشاهدة
أخر تحديث : samedi 17 novembre 2018 - 7:35
Cinéma: « The Little Drummer Girl », une série d’espionnage de Park Chan-Wook. Vidéo

Après l’excellente « The Night Manager », sortie il y a deux ans, la chaîne anglaise BBC one et l’américaine AMC s’associent à nouveau pour adapter un autre roman du maître du genre, John Le Carré


Il s’agit de la première aventure télévisuelle pour le cinéaste sud-coréen Park Chan-Wook (« Old Boy », « Lady Vengeance »), qui dirige ici l’Anglaise Florence Pugh, le Suédois Alexander Skarsgärd (« True Blood », « Big Little Lies ») et l’Américain Michael Shannon ..The Shape of Water

The Little Drumer Girl est un récit classique d’espionnage. Une bombe explose à Bonn, en Allemagne de l’Ouest, en 1979. Un diplomate juif était visé, mais c’est son petit garçon qui meurt

A voir, la bande annonce de la série

Enquête, terrorisme et services secrets

Pour mener l’enquête, Martin Kurtz, campé par Michael Shannon, débarque sur place avec ses collègues du Mossad

En parallèle, du côté de Londres, on fait la connaissance de Charlie, une comédienne talentueuse et farouche, qui lors de son prochain voyage en Grèce va tomber sous le charme d’un homme ténébreux. En réalité, c’est un agent des services secrets israéliens. Un collègue de Martin Kurtz. Le plan consiste à recruter la jeune femme, afin qu’elle se fasse passer pour la petite amie du terroriste palestinien dans le but de capturer le chef de l’Organisation de libération de la Palestine

Mise en scène royale

L’histoire n’est pas compliquée, mais volontairement alambiquée de par sa narration. Les scènes sont entrecoupées de courts flash-backs. Les lieux changent sans cesse, la temporalité également. C’est un peu flou au départ, et gentiment, le puzzle se met en place

The Little Drumer Girl n’est pas une série facile d’accès, et son rythme nonchalant ne facilite pas la tâche. Moins dynamique que « The Night Manager », la série sort néanmoins du lot grâce à une mise en scène royale et un casting solide

Une série pour téléspectateurs exigeants

Avec cette série, la frontière entre série et cinéma a été franchie. Le réalisateur Park Chan-Wook soigne chaque plan comme s’il s’agissait d’un tableau: les contrastes entre l’Allemagne grise et la Grèce bleue sont splendides. La reconstitution de la fin des années 70 est aussi extrêmement bien exécutée

On voyage dans le temps et on fait le tour du monde avec « The Little Drummer Girl », une série qui séduira les amateurs de récit d’espionnage ainsi que les téléspectateurs exigeants

Par Crystel Di Marzo/RTSCulture
رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة Free Opinions | فضاء الآراء الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.