#Documentaire « #FreeSolo » oscarisé axé sur le culte de la performance. #Vidéo

مشاهدة
أخر تحديث : samedi 20 avril 2019 - 4:16
#Documentaire « #FreeSolo » oscarisé axé sur le culte de la performance. #Vidéo

Le vertigineux film « Free Solo », récompensé par l’Oscar du meilleur documentaire, suit les exploits de l’Américain Alex Honnold, le meilleur grimpeur en solo et sans aucune sécurité du monde

Le « Free Solo » est une pratique sportive qui consiste à gravir des parois sans aucune sécurité, à mains nues et sans cordes. « Free Solo » est aussi le titre du film de Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhely, récompensé par l’Oscar du meilleur documentaire

Le film suit Alex Honnold, le meilleur grimpeur en solo intégral du monde. A 33 ans, Alex Honnold fait abstraction des mises en garde de ses proches et se lance dans un entraînement acharné. Il se prépare mentalement et physiquement à l’ascension d’El Capitan, une paroi rocheuse de près d’un kilomètre planté dans le Parc national américain de Yosemite, dans le Nevada. On le voit dormir, manger et s’entraîner, jusqu’à son exploit du 3 juin 2017, où il devient le premier grimpeur à escalader El Capitan sans sécurité, en une seule fois, en 3 heures et 56 minutes.

A voir, la bande annonce du film

Film spectaculaire oscarisé

L’Oscar vient récompenser la dimension spectaculaire d’un film dont les 20 dernières minutes, consacrées à l’ascension tant attendue, coupent le souffle. Les membres de l’équipe de « Free Solo », tous grimpeurs mais sécurisés, nous font vivre au plus près chaque déplacement d’orteil et de phalange dans un silence étourdissant. Ce sont ces prises de vue et cette tension extraordinaires que l’Oscar distingue

Cet Oscar a aussi l’intérêt de surligner notre avidité de performance. La fascination quelque peu malsaine qu’exerce sur notre espèce le spectacle de l’exploit extrême, celui qui transforme le moindre faux pas en condamnation à mort

Cette distinction couronne aussi la sagesse de cet homme qu’on aurait trop vite qualifié de fou. De toutes les personnes réunies dans ce documentaire, Alex Honnold est paradoxalement le plus humble et raisonnable. Il a le sens du danger et de sa vulnérabilité, et il a surtout ce que nous pouvons tous lui envier: la conscience de son désir, de ce qui donne du sens à son existence.

Par Anne-Laure Gannac/olhor – RTSCulture

رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة Free Opinions | فضاء الآراء الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.