Qualifications CAN 2019. Nouveau départ et nouveaux visages en afrique.. Vidéos

مشاهدة
أخر تحديث : dimanche 9 septembre 2018 - 4:26
Qualifications CAN 2019. Nouveau départ et nouveaux visages en afrique.. Vidéos

Après une Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ décevante pour les équipes africaines, incapables de passer la phase de groupes, le Continent Mère s’apprête à vibrer de nouveau à l’occasion de la reprise des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF


FIFA.com profite de l’occasion pour se pencher sur les changements intervenus sur la scène africaine au cours des derniers mois et sur l’état des forces en présence sur la route de la compétition continentale au Cameroun

Qualifications CAN 2019

Le Maroc s’amuse face au Malawi

Battu lors du premier des qualifications pour la CAN 2019, le Maroc s’est bien repris en s’imposant largement face au Malawi 3-0

Ce samedi à Casablanca, le Maroc a dominé sans jamais vaciller le Malawi sur le score sans appel de 3-0, dans le cadre de la 2e journée du groupe B des qualifications à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019

Très rapidement, les Lions de l’Atlas ont ouvert le score par l’intermédiaire de Ziyech (1-0, 3e) avant de se mettre à l’abri grâce à En-Nesyri (2-0, 42e). L’attaquant de Leganes s’est même fendu d’un doublé à quart d’heure de la fin du temps réglementaire pour assurer définitivement le succès de sa sélection 3-0, 75e

Défaits au Cameroun lors de la première journée, les hommes d’Hervé Renard reviennent à hauteur de leur victime du jour au 2e rang avec donc 3 points. Ils réalisent une excellente opération car un peu plus tôt ce samedi, le Cameroun a concédé le match nul aux Comores (1-1) ! Les Lions Indomptables n’ont plus q’une longueur d’avance sur le Maroc

Pour rappel, le premier de chaque groupe valide son billet pour la prochaine CAN, au même titre que les onze meilleurs deuxièmes (il y a 12 groupes au total

l’Algérie piégée en Gambie, l’Egypte déroule contre le Niger

Dans une ambiance très tendue, l’Algérie n’a pris qu’un point en Gambie (1-1) dans les qualifications pour la CAN 2019. L’Egypte, elle, s’est promenée contre le Niger 6-0

Une heure et demie de retard : le match entre la Gambie et l’Algérie comptant pour les qualifications à la Coupe d’Afrique des nations 2019 a bien failli ne jamais se jouer. A Banjul, les supporters étaient trop nombreux : des mouvements de foule ont eu lieu dans les tribunes avant la rencontre, des fans se sont retrouvés sur le terrain. Finalement, le duel s’est tenu, avec des spectateurs assis sur les parapets, et d’autres carrément installés sur la piste d’athlétisme surveillés par les militaires… C’est dans cette ambiance oppressante que les Algériens ont arraché un point 1-1

Les hommes de Djamel Belmadi ont ouvert le score par l’intermédiaire de Bounedjah. Très intéressant depuis plusieurs mois à la pointe des Fennecs, l’attaquant de 26 ans a marqué en puissance, profitant aussi de la mauvaise sortie du gardien local. Mais Assan Ceesay, titulaire au FC Zürich, a immédiatement égalisé, de près à la réception d’un superbe centre venu de la droite

Salah dans tous les coups

Défaite en ouverture en Tunisie (0-1), l’Egypte s’est bien rattrapée en humiliant le Niger (6-0). Mohamed Salah a manqué deux penalties, mais il a aussi marqué deux fois et donné deux passes décisives. La star de Liverpool a inscrit 37 buts en 60 capes pour les Pharaons ! Elneny, le milieu d’Arsenal, a inscrit la dernière réalisation des hommes de Javier Aguirre

Nouveaux visages sur les bancs

Cameroun : Vainqueur de l’édition précédent, et hôte de la prochaine CAN, le Cameroun s’est séparé du Belge Hugo Broos après la non-qualification pour Russie 2018. Après avoir reçu une longue liste de candidatures, les dirigeants ont décidé de confier le destin des Lions indomptables à l’ancien international néerlandais Clarence Seedorf, assisté de son ancien coéquipier Patrick Kluivert

Côte d’Ivoire : Autre grande puissance africaine, la Côte d’Ivoire a manqué le train pour Russie 2018, et le Belge Marc Wilmots en a fait les frais. Deux fois intérimaire par le passé, et adjoint d’Hervé Renard lors du sacre 2015, l’ancien défenseur Ibrahim Kamara a pris sa succession à la tête des Éléphants

Egypte : Hector Cuper avait réussi l’exploit de ramener les Pharaons en Coupe du Monde après 28 ans d’absence. Mais après une aventure de trois ans, conclue par trois défaites en Russie, le contrat de l’Argentin n’a pas été renouvelé. Le Mexicain Javier Aguirre a pris la relève, épaulé par l’ancien international espagnol Michel Salgado

Tunisie : Nabil Maaloul n’a pas non plus survécu à la déception de la Coupe du Monde, terminée au premier tour. Et pour remplacer l’un des meilleurs entraîneurs tunisiens de l’histoire, la Fédération a nommé… l’un des meilleurs entraîneurs tunisiens de l’histoire ! Faouzi Benzarti a pris place pour la deuxième fois de sa carrière sur le banc des Aigles de Carthage.

Algérie : Mondialiste en 2010 et 2014, l’Algérie n’a pas réussi la passe trois, et reste sur une année compliquée, avec deux sélectionneurs éphémères : l’Espagnol Lucas Alcaraz, puis la légende nationale Rabah Madjer. Pour remettre les Fennecs dans le droit chemin, l’ancien milieu de terrain international Djamel Belmadi a pris les commandes, après avoir faits ses armes aux Qatar

Les nouveaux patrons

Depuis plus d’une décennie, les figures de proue du football africain ont été Didier Drogba, Samuel Eto’o et Yaya Touré. Toujours actifs mais en fin de carrière, les trois légendes ont trouvé leurs successeurs pour porter haut les couleurs du Continent Mère

L’Egyptien Mohamed Salah, finaliste pour The Best – Joueur de la FIFA, le Sénégalais Sadio Mané et le Guinéen Naby Keita semblent en effet les mieux placés pour assumer ce statut après leurs performances exceptionnelles lors des dernières saisons. Désormais, ces trois joueurs évoluent sous le même maillot à Liverpool

Outre ce trio, le football africain brille grâce à d’autres valeurs sûres comme Mehdi Benatia(Maroc), Eric Bailly (Côte d’Ivoire), Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon), Riyad Mahrez(Algérie), Youssef Msakni (Tunisie) ou Emmanuel Adebayor Togo

Free Opinions Sports/ Fifa.com+agences
رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة Free Opinions | فضاء الآراء الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.