Trump ou Clinton? le bras de fer jusqu’au bout du suspense

مشاهدة
أخر تحديث : mercredi 19 avril 2017 - 5:47
Trump ou Clinton? le bras de fer jusqu’au bout du suspense

Présidentielle américaine Les deux candidats ont jeté leurs dernières forces dans la bataille. L’Amérique ressort fracturée d’une campagne marquée par le populisme

Selon différents médias américains, la candidate démocrate a conquis son premier territoire: l’île de Guam, où 71,63% des électeurs ont voté pour Hillary Clinton

En soi, ce résultat sur ce minuscule territoire situé dans le Pacifique n’a aucun poids dans l’élection globale. Toutefois, il faut savoir que, depuis 1980, les citoyens de l’île de Guam ont toujours voté pour le candidat qui allait ensuite remporter l’élection

Donald Trump n’est peut-être pas si confiant qu’il veut bien l’affirmer. En tous les cas, au moment de voter, il semblait surveiller ce que son épouse, Melania, inscrivait sur son bulletin

Donald Trump, le roi des casinos, a terminé lundi sa campagne comme il l’avait commencée en juin 2015: sur un pari. L’homme d’affaires a tout misé sur le fait que l’Amérique blanche, peu formée et en colère le porterait à la Maison-Blanche ce mardi. Il a abandonné toute prétention de convaincre les femmes des classes moyennes vivant dans les banlieues blanches de grandes villes comme Philadelphie. Il a renoncé à parler à l’Amérique noire et à l’Amérique hispanique, à l’exception des brefs moments où il se demande à haute voix dans ses discours ce que les minorités ont «à perdre» en votant pour lui. Son salut lors de l’élection présidentielle de mardi semble passer par une mobilisation hors du commun des Blancs issus des classes ouvrières et frappés de plein fouet par la mondialisation

Des sondages très serrés

Les tendances du vote anticipé révèlent une forte mobilisation des femmes, des Hispaniques, des Noirs mais aussi des jeunes dans les Etats dans lesquels Hillary Clinton a pu compter sur la présence du président Barack Obama. Chez les républicains, on dénote aussi une mobilisation en hausse des électeurs blancs, comme en Caroline du Nord (+3%), ce qui laisse planer le suspense sur l’issue de l’élection

Le dernier mot du FBI

La candidate démocrate a aussi abordé la fin de la campagne délivrée des soupçons qu’avait fait planer sur elle la lettre envoyée par James Comey au Congrès le 28 octobre. Le patron du FBI y avait prévenu les parlementaires de la découverte d’e-mails potentiellement «pertinents» pour l’enquête sur le serveur privé de Hillary Clinton à l’époque où elle était secrétaire d’Etat. Dimanche, James Comey a envoyé une nouvelle lettre au Congrès affirmant que ces e-mails n’avaient finalement pas poussé le FBI à rouvrir l’enquête qu’il avait close en juillet dernier sans recommander des poursuites contre l’ancienne secrétaire d’Etat

vlcsnap-error019

Freedom1/Agences

رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة Free Opinions | فضاء الآراء الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.